Erreurs à éviter lors de la pose de la du plan de travail

Largeur, épaisseur, hauteur, style et couleur, éclairage associé, et même choix du lavabo à encastrer : il ne devrait y avoir aucune place à la chance lors de l’installation du plan de travail.

Le plan de travail est un élément clé de la cuisine. Non seulement à cause de sa praticité, mais aussi à cause de son effet décoratif. Afin d’éviter des erreurs fréquentes dans ce domaine, voici tous nos conseils, car chaque détail dans ce domaine est très important et il y a beaucoup d’erreurs. Nous vous proposons des erreurs que vous pouvez absolument éviter et 6 suggestions pratiques !

Choisissez une surface de travail trop étroite.

Si vous choisissez des plans de travail prêts à poser, sachez qu’ils ne font que 60 cm de profondeur. L’idéal est de choisir une profondeur de 70 cm voire 75 cm, afin qu’il y ait suffisamment d’espace pour cuisiner confortablement ou le ranger au dos des petits électroménagers, électroménagers et gabarits de prises. Électricité et/ou accessoires dont vous avez besoin au quotidien. Si vous en avez l’occasion, n’hésitez pas à regarder de plus près !

La mauvaise taille a été sélectionnée pour votre évier.

L’évier sera intégré au plan de travail lui-même. Par souci de beauté : Vérifiez bien si sa taille correspond vraiment à vos exigences. Votre cuisine est petite ? Avez-vous un lave-vaisselle ? Si la réponse à ces deux questions est « oui », il vaut mieux choisir un seul évier plutôt qu’un profond plutôt que large. Parce que plus il est grand, plus vous perdez d’espace sur le comptoir. A l’inverse, si l’espace est grand et que le plateau est grand, vous pouvez opter pour une double vasque sans hésiter. Misez sur l’harmonie.

Ne choisissez pas des comptoirs et des étagères coordonnés.

En effet, les assiettes et plans de travail contribuent à créer un sentiment d’unité dans la cuisine et à créer l’ambiance souhaitée. Selon vos goûts et le style que vous souhaitez ajouter à la pièce, pensez à choisir des couleurs et des matériaux coordonnés. Il en est de même avec l’évier, il ne doit pas être séparé du plan de travail, mais il doit être parfaitement coordonné avec le plan de travail.

L’épaisseur de table calculée est incorrecte.

Autre erreur classique lors du choix d’un plan de travail pour votre cuisine : mal calculer son épaisseur. Au moment de faire votre choix, vous pouvez opter pour un plan de travail en bois massif plus épais ou un plan de travail très fin, comme de la résine. Attention, un plan de travail trop épais peut vous empêcher d’encastrer certains éléments : pensez donc à en tenir compte. Un établi de 38 mm est généralement un bon compromis, vous permettant d’y installer la plupart des équipements dont vous avez besoin.

Minimisez l’importance de l’éclairage de comptoir.

Afin de cuisiner de manière agréable, il est fortement recommandé d’installer un éclairage au-dessus de l’établi et de l’évier. Les lustres de cuisine ne suffisent pas. Choisissez des lampes LED de type halogène pour fournir un éclairage efficace. Lorsque vous cuisinez, il est vraiment important de voir ce que vous faites. Si votre plan de travail est une armoire, vous pouvez également utiliser des barres lumineuses, des barres lumineuses LED ou de petits points à installer facilement sous chaque armoire. De nombreuses solutions sont possibles, mais veillez à choisir un modèle conforme à la norme lampe NF ou ENEC (norme européenne équivalente NF) et à l’installer selon les règles de sécurité électrique nécessaires.

Installez une surface de travail qui n’est pas assez haute.

Pour une facilité d’utilisation maximale, veuillez prévoir un plan de travail suffisamment haut, si possible, plus de 90 cm au lieu des 85 cm habituels. Mais chacun peut trouver la hauteur idéale. Idée : Pour votre confort, vous n’avez pas à vous pencher pour cuisiner. De plus, un plan de travail suffisamment haut permet d’économiser de l’espace de rangement dans la cuisine du dessous : par exemple, vous pouvez y glisser un tiroir supplémentaire. Les nécessités de cet espace restent les établis électriques, qui peuvent être relevés et abaissés, de 75 cm à 120 cm, et peuvent être positionnés selon les besoins (bar, table, plan de travail ordinaire etc.)